Fabriquer une serre soi-même ou la faire placer?

Accueil/Produits/Fabriquer une serre soi-même ou la faire placer?

Les personnes intéressées par une serre de jardin en fer forgé de DBG Classics ont le choix entre deux options pour installer la serre: fabriquer une serre soi-même à l’aide d’un plan de montage détaillé OU faire installer la serre par un installateur agréé de DBG Classics.

DBG Classics dessine votre serre en verre totalement sur mesure et en outre, tous les éléments sont représentés en 3D. Le tout est donc assemblé virtuellement pour s’assurer que la construction de la serre se déroule sans encombre.

Fabriquer une serre soi-même – avantages

Chez DBG Classics, il est possible d’opter pour un kit DIY. La serre et toutes les pièces (y compris les plans détaillés) sont alors livrées chez vous. Le délai de livraison est de 3 à 4 mois.

Fabriquer une serre soi-même peut vous faire économiser le coût du placement et représente en outre un défi pour le bricoleur expérimenté.

De nombreux architectes de jardin et de jardiniers optent pour cette solution et placent ensuite avec le client la serre en fer forgé de DBG Classics.

Fabriquer une serre soi-même – exigences

Construire soi-même une serre n’est pas à la mesure de tous!

Disposer de l’expérience, de la compréhension, de l’habileté et du matériel approprié est nécessaire pour mener à bien un tel projet.

Une bonne préparation représente déjà la moitié du travail.

Fabriquer une serre soi-même – étapes

Après la livraison, il faut déballer tout le matériel.

En fonction du type de serre, vous devez prévoir une fondation ou non.

Une fondation est nécessaire pour les serres qui sont placées sur un petit mur d’une hauteur moyenne.

fabriquer une serre soi-même DBG Classics

DBG Classics fournit les plans détaillés pour la fondation, la maçonnerie et les seuils.

Pour les serres entièrement en verre (donc sans mur), placer une pierre de seuil ou une bordure dans du sable stabilisé suffit.

fabriquer sa serre de jardin DBG Classics 3

Les parties de la serre sont composées de profils en acier soudés les uns aux autres qui sont galvanisés à chaud. Ce traitement est le traitement ultime pour conserver l’acier et le protéger contre la rouille.

fabriquer une serre soi même DBG Classics 5

L’acier galvanisé offre notamment une résistance nettement supérieure à la corrosion (rouille) que l’acier peint traditionnellement. Néanmoins, l’acier galvanisé se corrode également.

fabriquer une serre soi-même DBG Classics 7

Pour une protection à long terme, il est alors traité avec une surface adhérente pour acier galvanisé (avant le placement) qui protège contre la rouille.

fabriquer une serre soi-même DBG Classics 8

Après le placement des profils en acier, il faut placer le verre. Le verre est placé avec un chevauchement de +/- 3 centimètres:

fabriquer une serre soi même verre DBG Classics

Pour ce faire, on utilise des crochets en cuivre de 8 millimètres de largeur et de 0,5 millimètre d’épaisseur.

fabriquer une serre soi même placement du verre DBG Classics

Après le placement du verre, la serre doit être traitée de manière artisanale avec un mastic à base d’huile de lin. Cette finition artisanale était auparavant fréquemment utilisée lors du placement de vitres dans des ouvertures en verre.

Le mastic utilisé par DBG Classics est un mastic à base de résine, d’huile de lin et de matières de charge. Le mastic est une pâte malléable qui est appliquée avec une spatule, un couteau à enduit ou à mastic, une partie sur le bord du verre et une partie dans le profil en métal.

La base doit être propre, sèche, dépoussiérée et dégraissée. Elle doit en outre avoir déjà été traitée avec un apprêt.

Pour appliquer le mastic, celui-ci doit être sec et la température doit être au moins 15 degrés Celsius.

Après le séchage du mastic, deux couches de finition dans la couleur souhaitée peuvent être enfin appliquées.

Le mastic peut être peint après plusieurs semaines (3 à 8 semaines après la pose). Les conditions idéales à cet effet sont une température de 23 degrés Celsius et un taux d’humidité de 55 %.

Le mastic est séché par séchage oxydatif, ce qui signifie que cette peinture sèche par absorption de l’oxygen. C’est pourquoi le mastic doit toujours être peint après la phase de séchage.

En suivant systématiquement ces étapes, vous créez une véritable serre authentique qui est à la fois magique et imposante:

serre de jardin en fer forgé finalisé DBG Classics

On peut également opter pour un kit hybride: un mastic qui reste élastique, conçu pour remplacer le mastic classique à base d’huile de lin.

Fabriquer une serre soi-même – conseils

  • Essayez d’orienter correctement votre serre. L’orientation sud-ouest avec la façade de la serre dirigée vers le sud est une orientation optimale. Orienter les longs côtés de la serre (= la plus grande superficie de verre) vers l’est et l’ouest permet à la serre de se chauffer et de refroidir plus facilement.
  • Tâchez de rendre la serre de jardin facilement accessible depuis votre habitation. De cette manière, votre jolie serre sera beaucoup plus utilisée.
  • Pensez à installer un système d’arrosage ou d’irrigation. Vous pouvez vous-même concevoir un système d’arrosage de base en enterrant un tuyau ordinaire dans le sol ou en le suspendant au faîte de la serre et en y perçant quelques trous. Raccordez ensuite simplement le tuyau d’arrosage à ce dernier et vos plantes auront suffisamment à boire!